Nettoyeur haute pression, guide d’achat.

Partagez sur vos réseaux

A propos de nous

 

Nettoyeur Pression .com est un site comparatif qui aide les visiteurs à trouver le meilleur nettoyeur haute pression de différentes marques.

Naviguer sur Nettoyeur Pression.com, c’est un gain de temps pour trouver le modèle qui vous convient.

A quoi sert un nettoyeur haute pression ?

Le nettoyeur haute pression est très efficace pour les grands travaux de nettoyage ou d’entretien. Il peut venir à bout des salissures tenaces, peut s’utiliser pour décrasser les surfaces, décaper un portail en métal , nettoyer la voiture ou les vélos. Découvrez ses multiples fonctionnalités.

Le débouchage des canalisations :

certains modèles sont équipés d’un kit pour canalisation, constitué d’une buse multi-jets et d’un tuyau flexible. Le flexible se faufile en profondeur dans les canalisations et évacue les saletés, grâce à l’action de la buse.

Le démoussage de la toiture : pour débarrasser la toiture des mousses accumulées, le nettoyeur haute pression est un allié puissant. Il est également efficace sur les chemins en dalles et les escaliers moussus. Après avoir éliminé toute trace de mousse, vous pouvez utiliser votre matériel pour pulvériser un anti-mousse sur les surfaces fraîchement traitées.

Le nettoyage des espaces extérieurs :

pour l’entretien des dallages en béton, le carrelage ou les surfaces en pierre, cet équipement est d’une redoutable efficacité.

Le décapage d’un portail :

la technique de sablage consiste à mélanger du sable à l’eau. Projeté à haute pression, le mélange s’utilise généralement pour éliminer les résidus de peinture et de rouille.

L’entretien des baies vitrées : pour rendre un aspect net à une baie vitrée, le nettoyeur s’utilise avec une brosse adaptée, un embout plat ou une raclette.

Critères avant achat d’un nettoyeur haute pression:

Bruit :

Le bruit généré par un nettoyeur haute pression est traité avec plus ou moins d’efficacité selon les marques et les types d’engins. Les dernières recherches ont donné lieu à des appareils équipés d’une meilleure isolation phonique. Les modèles les plus récents disposent aujourd’hui de moteur à induction, ce qui leur offre un fonctionnement très discret. Les vibrations posent un problème plus difficile à résoudre. En général, l’utilisateur percevra des vibrations plus ou moins intenses en fonction des gammes.

Portativité – prise en main

Un nettoyeur pèse plus de 10 kg dans la plupart des cas. Certaines versions sont conçus pour être transportés, d’autres peuvent être plus lourds. Pour aider au transport, ils peuvent se munir d’une poignée et de roulettes. Les modèles haute pression à eau chaude constituent une classe à part, avec la présence d’une chaudière dont le poids peut être assez conséquent.

La configuration

La configuration du matériel repose sur divers paramètres, comme la pression, le type de motorisation, le débit d’eau…

La pression : exprimée en bars, elle dépend du type de travaux à exécuter. Plus la pression est élevée, plus le nettoyage est efficace :

  • Moins de 130 bars : nettoyage de salissures peu importantes ou entretien occasionnel d’éléments peu encrassés : voiture, deux-roues, mobilier de jardin …
  • 130 à 160 bars : traces profondément incrustées sur des carrelages, une voiture boueuse …
  • Supérieure à 160 bars : pour le nettoyage des surfaces importantes, avec des salissures très incrustées : toitures, façades salies, dégraissage de moteur …

Le type de motorisation : il existe diverses gammes de motorisation, électrique, à batterie ou thermique.

  • Le nettoyeur à haute pression électrique : il se branche sur une prise de courant. Plus léger et peu bruyant par rapport au modèle thermique, il est aussi économique et nécessite peu d’entretien. Prévoyez par contre un câble assez long, pour une utilisation efficace. La majorité des versions électriques utilisent des moteurs à induction, ce qui leur confère une efficacité énergétique optimale.
  • Le nettoyeur thermique : fonctionnant sans alimentation électrique, il peut produire une pression importante. Il est aussi plus bruyant et plus lourd que le modèle électrique.
  • Le nettoyeur à batterie : son temps de fonctionnement s’appuie sur l’autonomie de sa batterie, qui se situe généralement autour d’une dizaine de minutes. Il s’utilise pour des tâches simples et rapides.

Le débit de l’eau :

exprimé en litre par minute ou par heure, il mesure le volume d’eau projeté par l’appareil. En moyenne, un nettoyeur consomme entre 400 et 600 litre par heure. Un fort débit permet d’éliminer plus rapidement les salissures

Tuyau flexible

La longueur du tuyau flexible varie selon les catégories des modèles. Sur les versions compactes préconisées pour les petits travaux de nettoyages, le flexible mesure de 4 à 5 m. C’est un métrage largement suffisant pour dépoussiérer les petits espaces, les dalles du jardin, le patio, la terrasse… Le lavage des voitures, des vélos est aussi possible avec ce petit gabarit. Si vous avez besoin d’une longueur plus importante, vous pourrez poser des rallonges sur le flexible. En règle générale, pour les appareils plus puissants, une longueur d’au moins 10 m est recommandée pour un maximum de confort.

flexible haute pression-

Consommation d’énergie

Le nettoyeur électrique : la consommation d’énergie fait partie des critères décisifs dans le choix de cette catégorie d’appareil. Comme il consomme beaucoup d’électricité, il faut être vigilant sur le type d’usage auquel la machine est destinée. A noter que plus le rapport pression/débit est important, plus la puissance électrique sera élevée.

Le nettoyeur à moteur thermique essence ou diesel : cette solution peut être intéressante, si vous ne souhaitez pas dépendre d’une source électrique. Cette gamme s’adresse généralement à un usage professionnel. Les gammes à moteurs Diesel disposent d’une puissance et d’un débit plus important que les modèles à essence et sont donc susceptibles de dépenser plus de carburant.

Garantie

En général, les fabricants donnent 5 ans de garantie pour ce matériel, à compter de la date d’achat. La garantie d’utilisation ne concerne le plus souvent que les défauts de fabrication. Si un problème apparaît à la suite d’une mauvaise utilisation et/ou après la période de garantie, l’utilisateur contactera lui-même le SAV pour réparer son matériel, acquérir des pièces de rechange.

Sources d’eau alternatives

La mise en œuvre du nettoyeur à haute pression demande un grand volume d’eau. Sur les modèles courants, l’eau peut être acheminée via un tuyau d’arrosage, Certains nettoyeurs peuvent emmagasiner l’eau dans un réservoir de plusieurs dizaines de litres, la capacité étant variable selon les gammes.

Lorsque l’appareil est destiné à de gros travaux, dans un garage ou une exploitation agricole, la fourniture d’eau se fera via un réservoir d’une centaine de litres ou plus, selon les besoins de l’exploitation.

Accessoires

Pour améliorer les fonctions principales du nettoyeur, il peut être intéressant de s’équiper d’accessoires complémentaires, comme les flexibles de liaison, les poignets ou pistolets, raccords ou adaptateurs … Cette liste est loin d’être exhaustive : le choix des accessoire va dépendre principalement de l’usage de la machine. Par exemple, les systèmes d’hydrosablage sont très utiles dès qu’il s’agit de décaper des surfaces importantes. Tout aussi indispensable, le furet de canalisation permet de déboucher rapidement un dispositif de tuyauterie. Enfin, parmi les accessoires les plus courants, la lance à haute pression et les différentes sortes de buses s’utiliseront pour multiplier la force du jet. Ces équipements sont parfaits pour nettoyer et rincer les surfaces et pour appliquer les détergents.

accessoire

Nettoyeur haute pression : Les types

Nettoyeur haute pression thermique :

Le nettoyeur à haute pression thermique est très utile pour nettoyer les zones extérieures étendues n’offrant aucune possibilité de branchement électrique. D’une grande maniabilité, il s’utilise dans le domaine agricole, la construction, l’élevage… Il utilise la force de pression de l’eau, propulsée sous forme d’un jet puissant de 80 bars minimum. Fonctionnant à l’aide d’essence, son moteur ne requiert pas de branchement électrique. Il est nécessaire de prendre quelques précautions avant le lancement du dispositif de nettoyage : les réservoirs d’essence et d’eau doivent être remplis avant la mise en route.

haute pression thermique

Nettoyeur haute pression eau froide

Il doit être raccordé à une prise électrique pour pouvoir fonctionner. Ses domaines d’utilisation sont très diversifiés : il reste idéal pour dépoussiérer les zones extérieures, comme les dalles de terrasse, les chantiers de construction, les façades extérieures … Utilisé avec du détergent, il nettoie efficacement la piscine, les locaux d’entreprise, les véhicules…

haute pression eau froide

Nettoyeur haute pression eau chaude

Le nettoyeur à haute pression nécessite un branchement électrique. Il comporte une chaudière pouvant chauffer l’eau à une température supérieure à 150°, selon les catégories de modèles. Son dispositif de pression à eau chaude supprime efficacement les dépôts de graisses, d’huile, de cambouis et les salissures tenaces. Il s’utilise fréquemment pour l’entretien des tracteurs agricoles, des camionnettes et vans commerciaux. Il est également d’un grand secours pour le nettoyage des étables et des espaces agricoles : il les débarrasse efficacement des débris de toutes sortes, grâce à la force de son nettoyage à haute pression.

haute pression eau chaude-

Les bars ? Qu’est-ce qu’un bar ( en termes de puissance ? )

En termes de puissance, la pression du nettoyeur s’exprime en bars. Cette valeur sert à représenter la force du jet d’eau. Elle peut varier de 130 à 200 bars, et augmente à mesure que le moteur est puissant. Ainsi, un modèle doté d’une puissance élevée en bars sera plus efficace pour déloger les saletés profondément incrustée.

La puissance d’un nettoyeur haute pression

La puissance de l’appareil nettoyeur dépend de plusieurs paramètres : la puissance du moteur, la pression et le débit d’eau. Le choix de la puissance va dépendre essentiellement de l’usage auquel la machine est destiné, de sa fréquence d’utilisation et de la surface à nettoyer.

Un équipement de puissance élevée développe environ 2100 watts : idéal pour une utilisation intensive, il servira aux tâches de décrassage importantes comme le nettoyage des façades ou de la toiture. Pour un usage occasionnel, le lavage d’un balcon ou d’une petite terrasse, une puissance entre 1400 à 1800 W peut suffire. Les modèles grand public disposent en général d’une puissance inférieure à 2100 Watts, idéale pour le nettoyage d’une voiture, d’une terrasse ou des espaces extérieurs.

Du côté des nettoyeurs haute pression à eau chaude, un grand nombre d’entre eux fonctionnent sur courant alternatif de 400 V. Certains appareils conçus pour une puissance de 36 kW permettent de chauffer l’eau jusqu’à 80°C ou plus.

pression debit

Louer ou acheter un nettoyeur haute pression?

Est-il plus intéressant de louer un nettoyeur haute pression plutôt que d’en acheter un ? Souvent cher à l’achat, cet équipement peut générer des frais d’entretien importants. Des plateformes proposent la location de matériaux de jardinage. Il peut être plus rentable d’opter pour cette solution, lorsque le matériel n’est utilisé que rarement dans l’année, par exemple à l’occasion des grands nettoyages.

Les avantages :

Pratique, le nettoyeur haute pression comporte de nombreux avantages :

  • La force du jet d’eau suffit pour nettoyer parfaitement les surfaces. Vous n’avez pas forcément besoin de rajouter du détergent.
  • Grâce à la puissance du jet, les salissures profondément incrustées sont éliminées rapidement.
  • Les marques proposent des accessoires en option, que vous pouvez acheter au fur et à mesure de vos besoins, telles que les brosses ou les embouts, les buses…
  • Les marques proposent des gammes adaptées à vos besoins : que vous ayez besoin d’un équipement pour des travaux occasionnels, un entretien régulier ou de gros travaux de nettoyage, vous pourrez trouver le nettoyeur qui vous convient.
  • Il est économique, et vous aide à réaliser jusqu’à 75 % d’économie d’eau.

Les huiles pour un nettoyeur haute pression ?

La majorité des nettoyeurs sont lubrifiés à vie, et il n’est donc pas nécessaire de rajouter de lubrifiant. Chez le modèle thermique, vous devrez par contre vérifier régulièrement le niveau d’huile, afin de garantir le bon fonctionnement du moteur. Dans tous les cas, référez-vous au mode d’emploi ou à la fiche technique, pour savoir s’il est nécessaire de rajouter du lubrifiant. Le cas échéant, utilisez uniquement l’huile recommandée par le constructeur.

Conclusion

Pour anticiper l’efficacité et l’entretien de votre nettoyeur haute pression, il est essentiel de bien réfléchir à ses caractéristiques au moment de l’achat. Les fonctionnalités, les catégories d’appareils, leur usage, sont autant de repères à prendre en compte. Certaines marques proposent des solutions spécifiquement adaptées aux types de travaux à effectuer. Prenez le temps de comparer les modalités des offres, afin de trouver un équipement réellement adapté à vos attentes.

  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  
  •  

nettoyeur pression 2020 - Politique de confidentialité et CGU - Partenariats et Affiliation/programmes - Les Cookies